Partagez

Je veux que tu brille de tout éclair
par cette sonorité de mon chant,
Je suis dans l’abrit des régions polaires,
m’enduisant de mon écume du champs.

j’aimerais entendre ta voix rêveuse,
qui exprime ce bonheur sans lendemain,
par les grillons de la nuit merveilleuse,
au cœur sombre de ce petit chemin.

J’attends revoir ce rire partagé
qui fait fleurir les herbes des campagnes
comme ta rivière au gouffre plongé,
le ramier larmoye au rythme des montagnes.



Veuillez noter :

Envoi...
Total :
4.67 sur 3 votes