Partagez

Mon printemps bleu !

Si vous ne savez pas quoi faire ce matin,
Je vous invite pour une petite ballade bucolique
Venez avec moi découvrir les sentiers de Provence !
Sentez-vous déjà les bienfaits du nouveau printemps

Assis là sur vos épaules, engourdies par l’effroi hivernal!
Moi je me suis levée très tôt, je ne peux lui résister
Un peu taquiné par ces premiers rayons de soleil
Qui se promènent sur mes paupières à peine ouvertes.

Je suis derrière les volets bleus de cette maisonnée,
Posée là, à même le flanc d’une douce colline!
En deux temps, trois mouvements, me voilà sur le perron,
un petit sac à dos empli de joie retrouvée

Je pars d’un pas décidé, je cours comme un fou
Traversant enfin la prairie des mille bonheurs.
Il fait si bon dehors, la vie est à nouveau là!
Oh ! Ce n’est pas comme si elle avait disparu

Mais avouez que l’ on l’avait un peu oublié
À force de rester assis devant cet écran.
Moi, je préfère de loin son écrin satiné
Emplie de ces choses si précieuses :

Ces petits cailloux blancs de givre
Qui jonchent l’allée des Mimosas,
Ces prairies vertes tachetées de rouges, de bleus!
Les jonquilles ont déjà tapissé les rives de l’Issole *

Le chant des rouges-gorges raisonnent dans les futaies
Une petite bise m’apporte les senteurs des genêts
Je suis ivre de bonheur, il est pourtant si simple
Bien paré pour l’occasion de mille autres senteurs

Chut, ne faites plus de bruits et regardez plus bas
Écoutez donc les mots d’amour que vous livre !
Cette nature qui s’éveille, parée pour l’occasion
Et ressentez comme moi l’ivresse de ses ébats !

Thierry Titiyab Malet (le 20 mars 2017)
* L’Issole est une petite rivière située en Provence Verte



Veuillez noter :

Envoi...
Total :
5 sur 20 votes