Partagez

Mon printemps

Sur la joue de la fleur
Pose un baiser de douceur
Excite les sens et les senteurs
Invite la rosée à dissiper
La grisaille de l’hiver

Ô ! printemps ! te voilà
Versant tes secrets
Dans le coeur des arbres
Crevassés
Des vents martyrs
Des froideurs tortures.

Oui printemps,
Guettant ta venue, l’aurore
Se pare
Les rais ornent ton regard
De ton charme les oiseaux
Piquent une crise
Déploient leurs ailes vers
Les champs de l’espoir
Leurs chants brisent
Le silence de la nature

Les couleurs s’éveillent
Chatouillent le pinceau
De l’artiste
Illuminant la toile de mille feux
Dansant la mélodie
De la saison de l’amour

Souad loulidi



Veuillez noter :

Envoi...
Total :
5 sur 2 votes