Monts et Merveilles

Share On Facebook
Share On Twitter
Share On Google Plus
Share On Pinterest
Share On Reddit
Contact us

Monts et Merveilles

Fleurs de Lys des Monts et Merveilles
Tu es Vauclair ma souveraine,
Au pied du versant Nord du Chemin des Dames
Les Canons se sont tus dans la plaine,
Et tu dors dans ta forêt , fille de Clairvaux
Sous tes vestiges de porcelaine.
Les saules pleureurs se mirent dans l’eau,
Et je sens ce souffle sur ma peau,
Comme une caresse du temps jadis
Quand les Dames de Laon quittaient la Montagne Couronnée
Pour tes allées où se promènent les biches,
Et l’embellie de tes voies sacrées .
Saint Bernard repose, le colombier s’est habillé de dentelle,
Le lierre court sur les vestiges et l’enserre de ses griffes,
Le roucoulement est devenu un gazouillis magique
Qui emplit votre âme d’une mélodieuse ritournelle,
Et chante, la beauté de ces lieux féeriques,
Que porte les ailes des oiseaux à l’Eden paradis .
Vallis Clara, ma forteresse,
Tu sais tout des secrets des abeilles et des fleurs,
Le loup est devenu agneau et la Licorne a séché mes pleurs,
Le muguet fleurit toujours en Mai, près de l’Ailette, ta rivière
Et dans ce reposoir , quand la nuit tombe
Les pommiers de ton verger se chargent de l’or des étoiles
Et le rayon de Lune allume les lucioles .

Jeanine Chatelain

( Ce poème est pour tous les amoureux de la nature, et pour l’Abbaye de Vauclair,dans l’Aisne, où vole encore le mystère du temps jadis . Confiez vos peines aux arbres de la forêt, dans le silence de ce reposoir, la paix existe, elle est là où on écoute le silence )


Donnez votre note:
Veuillez vous connecter pour voter: Connexion Facebook  Connexion Email
Note du public :
1.67 sur 6 vote(s)


A découvrir aussi sur le web:

Laisser un commentaire

Pour laisser un commentaire vous devez être connecté: