Partagez

Compliments usés,
Pour sa beauté abusée!
Et son air rusé,
Pour les beaux, un abbé,
Auquel peut-on succomber,
Magnificence singulière!
Mais d’un caractère,
Très fier!
Hommes et femmes, tombèrent,
Amoureux de lui, l’austère,
Les repoussant, les éconduisant,
Parmi eux Écho la nymphe,
Gardant son charme séduisant,
Oubliant étant leur lymphe,
Mais l’une de ses victimes,
Prie la déesse Némésis,
Un vœux gravissime,
Pour qu’elle anéantisse!
Vœux exaucé,
En un jour de chasse,
Prêt pour s’abreuver
Il voit sa face!
Et en tombe amoureux,
A en mourir crevé,
De longs jours,
En se contemplant,
Son visage, nour!
État désolant,
Agonie en cours,
Pour rattraper son image,
Bilante soit Écho,
Répliquant en écho,
Hélas! Hélas!
Tragiquement, en peu,
Narcisse finit par mourir,
De cette passion qu’il ne peut,
Guère assouvir,
Ils le pensaient,
Avoir une beauté aleph!
Peut-être qu’elle serait,
Comparée à celle de Joseph!



Veuillez noter :

Envoi...
Total :
4.75 sur 4 votes