Partagez

Il est né irradié de clarté , sorti du ventre de sa mère
Quand il a vu le jour.
C’est lui l’élu des Dieux , l’unique et le meilleur,
Inondé de lumière, il n’aime que son orgueil ,
Il se mire et se contemple ,comme un roi soleil
qui irradie les autres de sa propre étincelle.
Manque à combler, il pense être le Sauveur de l’Humanité ,

Et contemple , son travail terminé, le ressenti des émotions
Dont il détient la seule clef.
Si vous le sublimez, alors ce Dieu suprême
Vous accorde sa grâce, ses louanges, et vous aime.

Face cachée de Narcisse
________________________________________
Narcisse, belle fleur, au parfum odorant
Tu envoûtes les âmes comme un gourou sournois,
Et si par malheur on te désobéit,
Tel un renard rusé, tu calcules et tu trompes,
sous ton jet de lumière, la nuit froide de l’être
Qui ne peut comprendre, que l’on ne veuille admettre,
Trahison, double face, départ et volte face,
Quand les mots sont usés, reste le paraître,
A qui veut, on pourrait s’y méprendre
Sous la face de ce Dieu, n’existe pas cet ange
De lumière et de bonté divine
Auréolé par lui, et sa propre lumière
Tu ne dupes personne , toi qui te croît si fort,
Incapable d’aimer les autres que les résoudre à ton sort.
Être ou paraître, tu ne t’aimes pas , narcissique pervers,
Et ta lumière ne reflète pas le sincère
Jour et Nuit, c’est au travers de la dévalorisation de l’autre que tu vis.
La lumière inonde chaque être , pas besoin de plus fort ,
Et pas besoin de corps à corps .

Jeanine Chatelain 14 décembre 2017



Veuillez noter :

Envoi...
Total :
2 sur 8 votes