Partagez

Ciel azuré sur ton jardin rose fleuri, adolescents amoureux
Joli banc accueillant, enlacés, rêveurs frémissant de bonheur,
Enivrés par les effluves magiques exhalés de ton corps voluptueux
Autant que baisers les plus suaves faisant vibrer nos faibles cœurs.

Elle réclamait ta parfaite bouche vermeille, débordante de désir
Lors mes tendres mots doux, magiques te soufflant tout près,
Corps livré, souffle perdu haletante, son nectar de plaisir.
Joues en feu Natalya, les plus beaux vers, ta beauté surpassait.

Te contant mes récits déclenchant fous rires des plus délicieux :
« tu ne peux sortir avec ton père et moi tu vas bien t’ennuyer »
_Julien malade, il n’est pas bien du tout,Thomas parti à St Brieuc
Maman et à Julie proposé un film j’y tenais, elle l’avait vu, raté ! _

_Je suis contraint, pas le choix, de vous accompagner c’est mieux _
Natalya riait de plus belle à voir la façon avec laquelle je m’en sortais
Si bien pour être avec elle et faisait tout pour que je sois heureux,
Sa main si douce accrochée à la mienne,ses doigts fins entremêlés.

C’est pour toi seule belle Natalya, ma rose sublime que je venais,
Près de toi charmante et douce quel bonheur dans mes bras bercée,
Bel instant magique, rêve indescriptible ne pouvant exquise durer,
«Les enfants, on rentre !»Natalya perles aux yeux et mon cœur serré.

.
Belhamissi Sadek le 03.12.2017



Veuillez noter :

Envoi...
Total :
5 sur 10 votes