Partagez

L’hiver
Au crépuscule
Entre deux volutes
De brouillard,
On peut apercevoir
Sur la route chimérique,
Au-delà
De la mare gelée,
Rôdant
Près d’un château
Mystérieux,
Des ombres
Désuètes.
Cette route
Si saisissante
Ne mène nulle part
Sinon à l’irréel,
Au silence
Et à la rêverie.



Veuillez noter :

Envoi...
Total :
5 sur 14 votes