Partagez

Noël et ses guirlandes, sa musique, ses lumières,
Noël et ses cantiques, noël et ses prières,
Ce soir la vie s’arrête, je retourne en enfance,
Que de rêves perdus, calme toi mes souffrances.
Je marche dans la ville, j’avance dans les rues,
C’est la foule, c’est le vide, les souvenirs qui tuent.
Je croise les regards, je regarde sans voir,
Cet étal de bonheur, cet étrange pouvoir,
Qu’ont les hommes à créer cette magie funeste,
Pour oublier la mort, la vie et tout le reste.
Je m’arrête un instant, je regarde l’enfant,
Les yeux écarquillés de nos rêves d’antan,
Il est beau, il est doux et mon chagrin s’envole,
Devant ce tout petit, son bonheur me console.
Noël, joyeux noël Pour les enfants du monde,
Les grands ne rêvent plus mais que la joie inonde,
Apaise aussi nos cœurs pour que vive la fête,
Puisque Jésus est né et que la paix soit faite.
Mary Galinié.



Veuillez noter :

Envoi...
Total :
5 sur 6 votes