Partagez

Ce matin je suis partie,
Sur la pointe des pattes.
J’aurais voulu te dire merci,
Mais mon cœur a lâché,
Peut-être à trop t’aimer.

Ce matin tu es partie.
Une seconde a suffi,
Relire dans tes yeux,
Ce regard malheureux
D’un matin de Juillet.

Je n’avais pas fière allure
Dans ma robe mitée.
Quand chacun se moquait,
Toi, tu t’étais promis
De me rendre jolie.

Douze années ont passé.
On les a partagées.
A te montrer trop sage,
On t’oubliait parfois.
Pourtant tu étais là.

J’aimais tant voyager,
Même si dans ces avions
Il ne fallait montrer
Que le bout de mon nez.
Mais moi j’aimais Paris.

Aujourd’hui c’est fini,
C’est ton dernier voyage,
Mais il s’arrête ici,
A l’ombre du manguier
Où t’aimais t’ amuser.

Miss, si tu peux m’entendre
Depuis ton paradis :
Au revoir, ma toute belle.
Je ne t’oublierai pas.

Marie-France Lemains Yondo –



Veuillez noter :

Envoi...
Total :
5 sur 2 votes