Partagez

Nos enfants, nos entrailles.

Nos enfants ,nos entrailles
Une perpétuelle et belle bataille !

Etre parents : beaucoup d’amour c’est gratifiant
Une vie de joie ,d’inquiétude et d’épuisement ,
Un sublime parcours à l’épanouissement !

Nous sommes des mères ou des pères
Qui versent encore des larmes amères
Quand nos fils ou nos filles quittent nos ailes protectrices
Et coupent  » le cordon ombilical »pour une autre vie libératrice !

Avec la nouvelle technologie ,nous leur envoyons l’ arc en ciel
Nous les voyons évoluer dans ce monde cruel
Ils n’ont connu ni guerre ni privation
Et l’amour est toujours de passion
Mais nous souffrons de cette séparation
Nous avons peur d’un lendemain
Car trop soudain
Des attentats aveugles sont malsains !

Nos enfants ,nos entrailles
Ils découvrent bien des failles!
Et on leur crie : »rentrez au bercail
Nous tenons toujours le gouvernail
Papa ,maman défient les ouragans
Et les grands parents
Prient les bisaïeux ;
Regards tournés vers les cieux :
Pour que l’ amour maternel
S’accroche à la flamme éternelle
Que cette lumière soit plus invincible que le temps
Et que le bonheur soit bien dans le foyer avec les attachements « !

Nos fils ,nos enfants ,nos entrailles,nos os
Des appels au delà de ses « deux points zéro »
Nos petits enfants …Prince ! Princesse !
On vous aime tant dans la hardiesse !
Que cette poésie se pose sur vos coeurs
Et surtout refusez toujours la rancoeur !

Ô POETES ,LECTEURS , MES ENFANTS !
Je suis bien vieille , maintenant
Et cependant
Je cours !
Je participe à ce concours .

J’étale mes vers de « folie » en les rimant
Pour être plus chantant;
Que des milliers d’yeux
Puissent les découvrir radieux
Que tous les enfants perdus du monde
Jouent sur les ondes ,
Retrouvent leurs mamans ,
Un bel espoir attendrissant !

Et que la vie de tous ne soit pas jalonnée de chemin de lierres vieillissants
La génération future sourira en me lisant !

« Nos enfants ,nos entrailles »…
J’ai voulu briser la grisaille:
Par ce long récit poétique avec mes rayons
On se rapproche ,il n’y a plus de séparation !

LUCYE RAYE 27 mars 2017
(Mon texte en protection visible sur mon site )



Veuillez noter :

Envoi...
Total :
4.66 sur 62 votes