Partagez

Quand tu me tiens.
Je me rendrais avec armes et bagages.
Et je viendrais comme une vague;
Me laissant échouer sur ton rivage.
Avec toi je me sens en déphasage et sans âge.
Quel plaisir de voir mon passé repassait.
Encore et encore, comme j’aime bien.
Tu fais revivre en moi mes sentiments
Et mes sensations perdues;
Quelquefois j’ai des larmes aux yeux.
En découvrant L’innocence de mon enfance.
Je me sens comme un bébé dans tes bras.
Ne sachant s’il faut rire ou pleurer;
Tellement je suis figé dans mes rêves oubliés.
Ah ! nostalgie, si au moins je pouvais rester avec toi.
C’est sur que je ne grandirais jamais.
Tu es ma jeunesse et ma passion oubliée.
Je rêve toujours de toi .
Je t’aime .



Veuillez noter :

Envoi...
Total :
3.67 sur 3 votes