Partagez

Au cœur du chaos de cette noire caverne
Bouillonnent les émois d’un passé révolu,
Mais comment contenir ce qui, irrésolu,
Permet de sublimer ce désarroi interne ?

Source de troubles d’un besoin pulsionnel
Dans notre inconscient surnagent nos désirs
Tançés par le « surmoi » du relationnel
Interdisant alors de goûter aux plaisirs.

Nous sublimons dans l’Art l’intime pulsion
Nous délivrant enfin de cette dépendance
En nous évitant de risquer l’ émotion
D’un désir retenu dans les rets de l’enfance.

Par nos dons muselés révélés au grand jour,
L’On acquiert peu à peu la secrète puissance
Qui nous fait retrouver le chemin de l’amour
Pour apprendre à aimer en toute confiance.



Veuillez noter :

Envoi...
Total :
5 sur 12 votes