Partagez

La nuit tapisse
Mes rêves d’enfant.
Les étoiles déposent
Sur mes paupières
De la poudre d’amour
Et quand la tristesse
Coule de mes yeux
Rougis par ce flot
De larmes.
Je pense à toi
Mon adoré
À ton sourire
À ton humour
Toujours une blague
Parfois maladroit
Mais si tendre
Et si touchant
La nuit s’éclipse
Et l’aube arrive
A pas feutrée
Elle lève le voile
De mes tourments
Elle laisse entrer
De douces pensées
Elles sont pour toi
Pour ces années
À tes côtés
Pour les prochaines
Tout contre toi
Je suis heureuse
Mon Adoré..

…..MAUD..



Veuillez noter :

Envoi...
Aucun vote pour l'instant