Partagez

Ô MES FILS !
Un tourbillon de mon alizé ,
Un appel de mon jardin bleuté ,
Toutes les fleurs m’habillent
Pour des pas de danses des îles

Un maloya séga piqué
Avec un cavalier créolisé
Une valse tahitienne ou un tamuré
Avec un prince tatoué !

Tous les pétales dissimulent ma vieillesse
Je les ai étalés avec délicatesse
Pour orner mon passé :
Vous, mes enfants qui m’ont comblée :

Toi ,l’aîné : tu es né avec l’aurore
Tu avais des cheveux d’or
Et ton regard de ciel ,tu refusais le sommeil
Pour mieux vivre avec le soleil

Tu es endurci et très aguerri
Tu connais tout de la vie
Tu vis avec la lune et ses filles
Le jour , tu résistes à l’ ennui .

Toi , mon cadet ,ta naissance fut sans bruit
Tes cheveux et tes yeux : couleur de nuit
Avec les étoiles filantes ,tu cours sur les sentiers
Tu ne crains rien , tel un félin protégé .

Sur ta terre d’adoption lointaine
Ta force , tu la parraines
Avec les nuages ,tu t’entraînes :

Dans la forêt ,tu luis
Les arbres sont ton énergie
Et cette mer d’huile te séduit .

Mes fils ! Ô !
Encore plus haut …
Allez plus loin !…
Vous ouvrirez d’autres chemins…

Quand vous serez vieux , mes enfants
Vous tournerez les pages de mes livres jaunissants
Vos mains tremblantes et vos regards larmoyants
Vous rirez ensemble de mes mots délirants

Vous terminerez tous les recueils
Des pleurs à l’oeil
Et sans orgueil…
Vous lirez à haute voix en brandissant
Les dernières pages : Fais ce que t’aimes et fais le souvent !

Vous caresserez les couvertures
Et vous fredonnerez mes écritures !

La poétesse VIT …Vous serez toujours mes bébés attrayants
Mes fils ,vous êtes des hommes maintenant
Moi , une muse dans cet espace dansant
C’est un bonheur d’être votre maman .

Je vous aime tant
Mes enfants .
Faites ce que vous aimez et faites- le souvent !

LUCYE RAYE 12 octobre 2017



Veuillez noter :

Envoi...
Total :
4.98 sur 57 votes