Partagez

Ode aux Soignants

Auprès des patients
La peine , la souffrance
La mort ou la délivrance
L’agressivité ou l’indifférence

On ne durcit pas son cœur

Les pleurs d’un enfant
Le visage crispé d’une maman
La main serrée d’un mourant
Le regard vide d’une grand-maman

On ne durcit pas son cœur

Donner une part de sa vie
En cachant la fatigue
Un sourire , un merci
Le moral est ragaillardi

On ne durcit pas son cœur

C’est un métier prenant
Des images hantent
Il faut du tempérament
Bien souvent combattant

&GP/18/01/2017 TTDR©P.Evelyne



Veuillez noter :

Envoi...
Total :
4.64 sur 11 votes