Partagez

Mon visage est un ciel au teint maussade
Des larmes de tristesse coulent en cascade
Les nuages apeurés crient leur détresse
Dans un monde dépourvu de tendresse
Mon œil voit des horreurs au quotidien
Il aimerait effacer de sa mémoire
Ces images de guerre et de désespoir
Le mal méphitique terrasse le bien
Sourcils volatiles soyez messagers
D’une ère nouvelle de félicité
Entonnez sur notre planète bleue
Un gazouillis qui rende les gens heureux
Le torrent en pleurs bientôt se tarira
Et un geyser de bonheur jaillira
L’orbite s’irisera telle un arc-en-ciel
Et éradiquera à jamais le fiel



Veuillez noter :

Envoi...
Total :
5 sur 5 votes