Partagez

OH MON CŒUR OH MA DOULEUR
OH MON CŒUR ; OH MA DOULEUR
Cœur fleurissant lors jeunesse
Cœur affaiblissant dans ma veillesse
Tu étais le cœur vaillant,
souriant battant fort aimable, fort aimant
Aujourd’hui te voila cœur souffrant fatigant, malade stressant
Tu m’as surpris,
tu m’as isolé,
Tu m’as condamné à une souffrance extrême
Et tu m’as rendu plié sur moi même
Oh mon cœur oh ma douleur
Je te porte avec moi provisoirement ,
je te soutiens avec douceur avec prudence
Tu sais Je veillerai sur toi jours et nuits en cadence .
Je compterai les heures les minutes les secondes
Pour suivre avec vigilance tes battements si lents
Pour ne pas sentir un sentiment si las ; si violent
Je nourris l’espoir de vivre,….de continuer à vivre
Dans cette existence quoique pleine des ennuis
Espérant Laisser une page colorée de ma vie aux frères et aux amis
qui me soulage en ces pénibles moments
Ou je lutte conte la vieillesse et contre ses tourments
KHAIBAR M « BENGUERIR » MAROC



Veuillez noter :

Envoi...
Total :
5 sur 4 votes