Partagez

L’olive guérrit
L’olive nourrit
Le gout lui sourit
Salut olivier partout insoumis

L’olive dans notre bouche se niche
De gras et d’huile si riche
Méme à dix
Elle est agréable comme appendice

Vert clair puis noir
Pour nos matins et nos soirs
Confinée elle n’est amer
Rivalise les fruits de mer

C’est un cadeau qui s’offre
Aux riches comme aux pauvre
Nous t’aimons olivier
Coule ton huile de paix comme lait.
Coule



Veuillez noter :

Envoi...
Total :
4.2 sur 5 votes