Partagez

J’irai où le vent m’emporte
Sans obligations d’aucunes sortes
J’irai faire du porte à porte
Là où mes pas me portent
Je ne suis pas celle
Que l’on emprisonne
Dans des murs de béton
Je préfère le bitume
D’une vie sans coutumes
Je vais où mon cœur me porte
Je ne suis ni folle ni sotte
Tout dans ma vie a un sens
Même quand je vais à contre-sens
La passion est mon essence
Ma rage l’injustice
Mon dégoût les tièdes
Ceux qui laissent faire
Les paresseux
Qui profitent du système
Tout en restant indifférents
A tout
Sauf à l’argent
J’irai où le vent m’emporte
Je ne me laisserai plus enfermer
Ni berner
Ni utiliser
Je vais où le jour m’emporte
Où mes pas me portent
J’irai où mon cœur
Rejoint mon labeur…
Pascale …



Veuillez noter :

Envoi...
Total :
4.5 sur 4 votes