Partagez

J’ai la tête qui explose,
Le cerveau plein de larmes,
Besoin d’une overdose,
Je vous rends mes armes.

Je continue le chemin,
Celui qui mène au repos,
A quand sera la fin,
Allongée sur le dos.

Regarder les étoiles,
Les écouter briller,
Et les peindre sur toile,
Mes yeux ne vont ciller.

L’esprit vide et reposé,
Je savoure ce bref répit,
Attendant qu’une armée,
Me prenne en flagrant délit.

Ainsi je déserte ma vie,
Ainsi je la fuis en silence,
Ainsi tout est bien fini,
J’attends avec impatience.

Je sombre dans un avenir,
Je ne me retourne pas,
J’ai mal de mes souvenirs,
Mon âme atteinte au trépas.

Un voile brumeux s’abat,
Mes yeux fatigués se ferment,
J’ai encore perdu le combat,
Je m’endors sur mon poème.

OVERDOSE POÉTIQUE © Copyright 2016 Sylvie Badi



Veuillez noter :

Envoi...
Total :
4.12 sur 16 votes