Ligue des Poètes

Page 269 de 476

seul

seul près de ma meule comme un Peul, je m’endors encore plein de cors au son d’un cor parmi d’autres corps aussi forts que mon Lord bourré d’or pas loin du port qui m’y jette un sort tel un porc… Lire la suite →

Un concours .

Un joli concours , c’est comme une course ; les mots sur le velours , mais ce n’est pas pour la bourse . c’est tout simplement , un peu d’amusement ; pour les petites gens , et d’un contentement ,… Lire la suite →

Coup de coeur!

j’ai posé mon nez à ta fenêtre et vu des plaines d’amour souviens-toi nous nous sommes aimés à bout de souffle nous étions jeunes nos corps se pliaient à tous nos désirs Veuillez noter : Envoi… Total : 4.22 sur… Lire la suite →

L’écrit salvateur

Couchées sur un papier les caresses de mots Écarquillent nos yeux pour les rendre plus beaux Et sous ma plume amie ruissellent des musiques En pleins et déliés aux boucles romantiques. Murmures susurrés à la source des maux Doux vélin… Lire la suite →

je t’aimerai encore

Quand je serai vieille m’aimeras tu encore Que les années auront flétries mon corps. Les rides se seront installées sur mon visage Et mes cheveux seront devenus blancs Part rapport à mon âge. Mes mouvements se feront beaucoup plus lents…. Lire la suite →

Si j’étais un oiseau

Si j’étais un oiseau Je volerai très haut En déployant mes ailes Je m’élèverai dans le ciel Je n’aurai plus les pieds sur terre Et planerai dans l’air Je me ferai emporter par le vent Me sentirai comme un géant… Lire la suite →

Le livre de notre vie

notre vie est un livre avec des images Où chaque jour on tourne une page On peux lire des chapitres qui sont du passé Mais jamais ceux qui ne sont pas encore arrivés. il y a des passages d’amour et… Lire la suite →

Au Fort du Bonheur

Je sens en moi monter l’odeur D’une alacrité qui m’enflamme Enivrant mon cœur et mon âme D’un goût alléchant de bonheur Tout au long du mur de ma vie Le bonheur a fixé ses écrits Ce sentiment que je savoure… Lire la suite →

le clochard

le clochard La nuit est tombée sur la ville Maintenant tout est tranquille. Seul un clochard marche au hasard Pour chercher à manger Dans des poubelles pleines à craquer. il est tout seul il n’a plus rien sa seule famille… Lire la suite →

Non! papa Non!

Non! papa non! Qui sont ces pères Qui nous serrent trop fort Nous arrachent à notre mère Dont l’amour nous fait du tort Nous font vivre leur enfer Qui nous entraîne dans la mort Dans avec une main de fer… Lire la suite →

je t’aimerai encore

je t’aimerai encore Quand je serai vieille m’aimeras tu encore Que les années auront flétries mon corps. Les rides se seront installées sur mon visage Et mes cheveux seront devenus blancs Part rapport à mon âge. Mes mouvements se feront… Lire la suite →

JAZZ A GOGO

JAZZ A GOGO, BRAVO SERGE ! J azz passion, ivresse de la scène, A pplaudissements en chaîne, Z en attitude, émotion qui se veut reine, Z ouk sur la batterie à en perdre haleine. A s émérite de la percussion,… Lire la suite →

Te souviens-tu Hélène ?

Te souviens-tu de nous traçant Ces petits cœurs que l’on enchaîne, Et, mélangés à notre sang, Nos deux prénoms, sur ce grand chêne ? Ces mots d’amour embarrassants Soufflés si fort à perdre haleine ? Et nos exils toujours glaçants… Lire la suite →

Ce qui me plait en ce monde

En ce monde, ce qui peut faire sourire, Défiant le naturel, De voir et d’en rire La débrouille occasionnelle, Parvenir à ses fins, celles-ci inespérées En toute circonstance, Réussir l’inouï et avoir opéré Avec grande excellence ! Que peut faire… Lire la suite →

Au pays des géants

Au pays des aveugles, les borgnes seraient « rois », Au pays des nains, les géants feraient quoi ? Une seule chose banale qui ferait rire jaune Installer une poubelle au sommet d’un poteau Fixée par des boulons et paraissant… Lire la suite →

Sans escale…

Sans escale… Je suivrai ces oiseaux Mon voyage sera beau, Portée par les vents Le vent de tous temps. Je serai l’hirondelle Qui quitte sa tonnelle, Je serai un goéland Bravant les océans. Je serai l’oie sauvage En quête de… Lire la suite →

Le ballet des anges.

Musique mélopée, De doux chants entonnés, Commencent à s’élever, Le rideau est levé. Sur la pointe des pieds, Des petits pas piqués, Les deux bras envolés, Sur la scène éclairée. La belle immaculée, Tout autour de traînée, Dans sa ronde… Lire la suite →

sous ma couette

réveillé, allongé près de mon pré sans blé ni dés mais plein d’idées sous ma couette, c’est chouette, la tete pensante et dansante sans tous mes sens plein la panse … Veuillez noter : Envoi… Total : 3.67 sur 3… Lire la suite →

vais faire un tour

bonjour, vais faire un tour dans la cour près du four, j’y courre, tout court tout autour en y étant lourd comme un sourd qui mange son yahourt après l’amour, pourvu que cela dure ! Veuillez noter : Envoi… Total… Lire la suite →

LA GRÂCE DES POÈTES

LA GRÂCE DES POÈTES Enfant je m’évadais au milieu des oiseaux Voir le monde plus haut, loin de l’instruction vide, – Las de pencher le front sur Homère ou Ovide ! – Près des fleurs de sainbois, des arbres, des… Lire la suite →

J’AI LE MAL DE TOI

Ma page blanche ne veut plus se noircir: Ma plume n’aime plus mes mots Et refuse d’écrire. Que faire alors, pour exprimer ma peine, Faut-il rester, faut-il partir ? Je ne sais plus rien et même ma voix Ne veut… Lire la suite →

LE CRI DE MON CŒUR

Par le beau ou le mauvais temps, Dans la pluie ou dans le vent, Il y a une douleur que je ressens. Oh mon Dieu, toi qui est grand, Dis-moi à quoi je m’attends. Je ne vois plus la couleur… Lire la suite →

Premier soleil

Premier soleil, harmonie des Beautés Première Chaleur Premier instant de liberté, Premier bain! Dans la lueur, D un bois charmant, Baignant, Dans Les rayons Du soleil levant, En Harmonie, Avec le décor, Je mets à nu Mon corps . Noëlle…. Lire la suite →

Invitation au plaisir

Du bout de mes lèvres un sourire, Regards du désir. Viens , Approche toi, Viens poser tes lèvres Sur les miennes ; Sentir ma peau frémir , Sous ton désir. De tes caresses M effleurer, M ouvrant … Sentant en… Lire la suite →

« Anciens poèmes Poèmes récents »

© 2018 Ligue des Poètes — Implémenté en WordPress

Thème écrit par Anders NorenHaut ↑

Choose A Format
Poème
Formatted Text with Embeds and Visuals
Aller à la barre d’outils