Ligue des Poètes

Page 3 de 469

Je suis votre été

Je suis, la cigale chantant votre été…

DIS MOI …

Toi l’hirondelle, que vois tu, Lorsque à tire d’ailes tu t’envoles, La vie est-elle drôle? Dis moi… Toi le poisson dans ton bocal, Ton espace te suffit il , n’es tu pas à l’étroit, dans cet espace défini ,décidé pour… Lire la suite →

– SYMBOLE D’AMOUR –

Douce musique qui caresse mes oreilles
Rythme endiablé de ces pas s’accélérant
La chaleur traverse mon corps
Mon cœur en furie s’électrise……………

Plus je vis, plus profond est le mystère de la vie !

Plus je vis, plus mon chagrin est plus fort,
Il ne répond pas à la voix des tempêtes orageuses
Mon âme, se rapproche de plus en plus
Comme l’Azur éternel.

Comme vous

Non ! N’arrachez jamais dans l’herbe une fleur sage

Coupable d’aimer. . .

Coupable d’aimer!!! Oui je suis coupable de t’aimer Coupable de laisser mon Cœur se mutiner Coupable de rêver pour deux Coupable de prier les cieux Je vis le tourment d’être privé de toi La brume qui m’illusionne en pensant à… Lire la suite →

LE. POÈTE

Je me suis toujours considéré comme un inconnu mais un homme qui aura servi la bonne cause entre mes mots,mes rimes,et mes proses j’ai toujours voulu offrir tant de choses. J’ai toujours rêvé de faire partie des gens du voyage… Lire la suite →

Pourquoi (sonnet lorézien)

Dans son égarement s’enfuit sa quiétude ;

Mutant sombre douleur ;

L’homme en cherchant toujours plus loin le grand bonheur,

Des larmes d’amour

Si on laissait ouverts nos maisons et nos bras
On s’aimerait à coeur ouvert j’en doute pas

Eve est un chant d’amour

Elle se réveille de son sommeil
D’un geste las, balaya ses mèches rebelles
Et blondes
Qui se noyaient d’amour sur ses traits fins

LES COULEURS DE L’OUBLI (16)

Dans les couleurs de l’oubli
Tu glisses dans ton monde
Ne veut rien savoir de ce gris
Qui rend ta vie nauséabonde

Cacher ta peine

Tu as préféré garder le  silence, Sans prendre ta défense, aucunement, Cacher ta peine et ta souffrance, Laissant, en suspens, mes questionnements ! Tu as fait ton choix avec courage,  Et préféré, plutôt te sacrifier, Que d’exercer le moindre chantage,… Lire la suite →

Papiers froissés!

Ma plume s’est emporté
Bien trop souvent
Je vais la réguler
Le vent s’en est mêlé
La soulevant un peu

LES CHEMINS DE PIERRES 💍

Je voudrais t’emmener par des chemins de marbre,
Pour glisser sous ton pas l’automne de mes arbres.

Danse de liberté .

Ma plume avec ses vers sans défaite et les lecteurs aux yeux étoilés
Sur ce quadrillage du Pouvoir exécutent une danse de liberté :

La Provence

Enfin, le Maestral en ces lieux rafraîchit
L’atmosphère par sa présence furieuse,
Nous pouvons à nouveau respirer dans nos lits,
Quand viennent le soir nos pensées a

S’ACCROCHER

Nul besoin de bien voir, l’espoir seul me suffit

Mon amitié pour vous

Comment ne pas vous aimer
Mes fidèles amis(es),
Et vous avez marqué
Ma mémoire visuelle et interne.

Un soir d’été

Baume, médecin, de nos érythèmes du matin, la fraîcheur du crépuscule souffle léger sur notre peau burinée, en cette journée de canicule. ..

Du soleil dans les coeurs

En brûlant ta peau, le soleil Ravive le feu intérieur Qui sommeillait dans ton grand cœur, Dans ton esprit et dans ton sang vermeil. —   Cette chaleur accablante d’été A la quiétude nous invite. Les plantes sèchent et meurent… Lire la suite →

Le cri de ma conscience

Pour satisfaire mon corps, j’avais blessé des cœurs,

Au bord du Saint-Laurent

Au bord du Saint-Laurent, ne t’en souviens-tu pas?
Où l’on venait s’asseoir pour manger de la crème?

Douceur des mots

Douceur des mots, je voudrais
qu’ils soient comme du velours,
te les déposer comme une caresse,
un effleurement verbal.

Rendez-moi

« Mais la larme à mon œil a coulé en ces soirs,
Au courage brûlé à ton bel encensoir,
Toi la chance pourrais raviver mon espoir… »

« Anciens poèmes Poèmes récents »

© 2018 Ligue des Poètes — Implémenté en WordPress

Thème écrit par Anders NorenHaut ↑

Choose A Format
Poème
Formatted Text with Embeds and Visuals
Aller à la barre d’outils