Ligue des Poètes

Page 3 de 476

Le bruit de ma douleur

Témoin silencieux de mes peines

Un automne sans toit

Je! C’est aussi
Ce moment oublié
Ces heures insensées
Parfois critiquées
Cet instant
À tes côtés
Je !

Contemplation

« A l’abri du désir, je repose un instant,
Contempler du silence les saveurs des rois,
Parfumer ma langueur des frissons du printemps… »

Outarde

Mon amie est une princesse Qui domine sa peuplade Sa présence est mon ivresse Sans elle,  la vie est fade. Elle ressemble à  une outarde,   Grand  privilège des émirs.      Pris  au piège de ma cocarde, J’y ai… Lire la suite →

Je pleure…

Je pleure Tous mes frères qui meurent Chaque jour Toutes mes mères et soeurs violées Toujours Mon père qui est tombé au combat Par amour Et moi, je suis toujours poursuivi A mon tour Je pleure Tous ces enfants avec… Lire la suite →

LE BAREUZAI 🍇 🍇 🍇

Tu piétinas mes peurs, mon rire et mes chagrins,
Écrasant leurs échos sous tes pas vendangeurs.

Lorsque l’hiver s’impose

Lorsque l’hiver s’impose

Et tue toutes les roses,

Je dors avec mes maux,

J’ai froid, je perds mes mots.

HOMMAGE à livre ouvert .

Un album gris
Une photo jaunie
Je la scanne et l’immortalise
Même si l’alizé m’épuise :

Je l’aimais !

Et pourtant je l’aimais, comme l’ombre du rosier
Qui dans mon jardin d’amour, embellissait
Comme les lèvres du soleil,

​ L’odyssée de l’amour

L’oiseau de la dignité

Chante une histoire

Humaine, négligée l’humanité

Zut ! Elle n’a pu profiter de ses droits légitimes.

a l’aeroport………………………par KHADIJA elbahar

l’aeroport avant une place tranquille,aprés la politique , atransformé cet place ;a un terrain derangeant raciste…..

La chaleur

Peu m’importe le vent qui souffle,
et emporte tout sur son passage,
peu m’importe la pluie,
qui tombe en trombe.

Silence. . . on s’aime !!!

Silence . . . on s’aime !!! J’aime nos silences Où chacun construit son univers Chacun pense et se perd Dans ses parfums, dans ses fragrances Nos regards se croisent Nos sourires coquins se toisent Et généreux et magnanimes Nos doigts… Lire la suite →

Capucine

L’astre blêmit, désastre, dans le ciel encore azur. Les nuages se rident comme des fruits mûrs. Le zéphyr doux du matin s’époumone d’une toux roque et fraîche.

SPLEEN (24)

Pourquoi ce spleen
Envahissant
Où tu déclines
Tous tes tourments

Maman….

Maman tu es partie et pourtant tu es là, Tu m’habites à jamais, tu fais partie de moi, Ta douceur, ton sourire sont gravés dans mon cœur, Déchiré à jamais, mais tout entier pour toi.  Je te revois parfois occupée… Lire la suite →

Une forêt délaissée

L’été résiste encore en ce début d’automne. Les bois accueillent bien les promeneurs. Pas de large flaque ni d’infâme berdouille. Pas de nuages gris, suave est la chaleur. Les feuilles hésitent encore à se teinter de rouille.  Ni vent ni… Lire la suite →

Rêveries

Je suis assis là, sur le bord de mes rêves

Impromptu

Tout a une fin
La vie d’ailleurs
Mal ou bien
Viendra son heure

L’écho du silence

Sur les pas de la vie, j’ai goûté ton bonheur

Un long chemin vaseux (sonnet caudé)

Pas à pas le néant sur des chemins vaseux,

La mémoire qui flanche, alors plus rien n’existe ;

Les récits effacés dans un brouillard gazeux,

Avec rage toujours l’a

JOYEUX ANNIVERSAIRE MAMAN

Que d’hivers, et de printemps sont passés et que me reste-t-il à présent sinon ton image,sur un portrait accrochée au mur et qui par instants,me rapproche de toi, et me rassure. Comme un petit enfant je me sens souvent égaré… Lire la suite →

Vie Actuelle

Espace d’un moment, tu toi, nous vous, ils, nous n’avons pas de race

Vous ai-je dit ce matin ?

« Vous ai-je dit ce matin, Ô mon âme assoupie,
Que le rêve qui nous porte en ces soirs d’été,
Prend des teintes de marbre et de pierres assombries ?… »

« Anciens poèmes Poèmes récents »

© 2018 Ligue des Poètes — Implémenté en WordPress

Thème écrit par Anders NorenHaut ↑

Choose A Format
Poème
Formatted Text with Embeds and Visuals
Aller à la barre d’outils