Partagez

J’ai mangé la boue. J’ai vu La lune tomber à mes pieds. J’ai eu faim. J’ai volé du pain de vie. J’ai craché dans des calices. J’ai menti si fort que j’en rie encore…
J’ai perdu le sens , par-delà le délire, la fureur.
Ah oui la fureur! Battre un chien et pleurer. La musique a hurlé des mots dans mon crâne. Vous m’avez crucifié de vos outils de menuisiers, les chasseurs m’ont chassé: moi le petit lapin.
Je me suis réfugié dans les bras de maman, combien ses seins étaient accueillants.
C’est le désir qui m’a sauvé ,
Désirer c’est prier.



Veuillez noter :

Envoi...
Aucun vote pour l'instant