Partagez

Pareils à ceux des chèvres

Ah ! Comme on se régale aux discours de ces mecs
Tas de débilités aux relents de fennec
Sombres individus, langage empoisonné
L’insulte en bel habit est leur priorité.

Leur imbécilité sans borne et sans répit
Distille avec ardeur des sources de conflits
En s’arrogeant le droit de cracher avec rage
Sur tout ce qui n’est pas dit à leur avantage.

Ils sont rongés de haine, ils en font leur crédo
Abonnés au recto, ignorants du verso
Pensant changer un monde au bord de la folie
En vomissant des mots aux senteurs d’agonie.

Voilà ce que je vois dans tous ces jeunes fous
Rassemblés en complot les nuits de loups-garous
Ils attendent leurs proies en bavant d’insolence
Leur bêtise n’a d’égal que leur intolérance.

Oui, vous, les forts en gueule, les résidents du Net
Arrêtez d’englober les gens dans vos débats
Si parfois on vous lit, c’est le sourire aux lèvres
Devant vos bêlements pareils à ceux des chèvres.
Bernadette



Veuillez noter :

Envoi...
Total :
4 sur 3 votes