Partagez

Je suis là, vivant, hors du temps,
Dans l’immensité de ma raison
Qui me brûle de mille feux,
Comme un poison.
Je n’ai plus envie
De courir les près,
Derrière ces ombres qui fuient,
Emportant ma passion.
Je retourne à mon corps
Où mon ombre dort.
Mon cœur ne reconnait plus mes sentiments.
Tu es toujours là,
Auprès de cet arbre.
Tu me vois et tu pleures.
Tu pleures et tu as raison.
Mais qui suis-je ?
Je suis moi, derrière toi,
Et je scrute le moindre mouvement
Qui sort de ton ombre,
Pour aller te retrouver,
Là où tu es,
Pour rentrer dans ton corps
Et te chercher,
Dans la plus belle des perditions.
Je n’ai plus envie,
De rester encore dans cette vie
Qui observe ta mort
Et ne fait rien depuis.
Je n’ai plus envie,
De revivre ma mort
Et d’écouter encore
Ma triste chanson.

Younes ZEMNI.



Veuillez noter :

Envoi...
Total :
4.88 sur 17 votes