Partagez

Perroquet

Perroquet joli envole toi vers le ciel
Avec ton plumage trace un arc en ciel
La brèche de ta cage m’est salutaire
Puisse t elle sur le champ te faire taire
Envole- toi très haut et ne reviens jamais
Toi qui savais me séduire tant je t’aimais
Tu as simplement dépassé les limites
Et tes rengaines m’ont donné des dermites
De grâce cesse de causer et jacasser
Je cherche le moyen de pouvoir te chasser
Je brûle d’envie de mettre feu aux plumes
Que tu gonfles pour en grossir le volume
Hideux perroquet as-tu déjà vu ton bec
Retors qui te rend encore plus pète-sec
Ton œil torve et tes pattes noires et crochues
Me rappellent celles d’un dragonneau déchu
La croisée est ouverte tu peux t’en aller
Je ne te retiens pas il est temps de remballer
Tes discours tes bavardages et sornettes
Prends ton envol j’ai brisé ta chaînette
Si tu ne pars pas je vais vite te plumer
Un grand feu sous ton corps je m’en vais allumer
Enrichi de carottes et d’échalotes
A moins que tu ne cuises en papillote
Je compte jusqu’à trois et tu seras parti
Si tu ne t’en vas pas tu seras un rôti
J’ai compté jusqu’à trois tu es encore là
Donnez- moi un caquelon et mon coutelas



Veuillez noter :

Envoi...
Total :
5 sur 2 votes