Partagez

PIANO-FORTE.
Cette image a un milliard de mots de mon existence fanée;
Un écrit avec des milliers de gammes sur ce piano -forte* :
Même s’il est envahi de lierres dans ma forêt ,
Je l’ai précieusement gardé …Il me réconforte .

Je ne suis plus ce que j’étais :
Une femme forte .
Quand tu m’as laissée toute froissée
Piétinée en une feuille- morte.

Mais le temps est passé
Des brins de folie : je les colporte
Dans mes vers en brassées
Que mon clavier supporte !

J’ai bien changé
Ma boulimie poétique suit la cohorte
Mes strophes se sont enflammées
Au rythme de mon aorte .

La ramure vivante ne crie plus sur le passé
Elle chavire toutes les fenêtres et les portes
Elle renie l’anorexie et les caresses se sont aiguisées
C’est l’immense océan qui l’emporte

Tu le sais , toujours je t’aimerai !
La poésie n’éteint pas cet amour de la sorte
Depuis que tu m’as quittée
La brûlure joue encore les notes qui ressortent !

Tout est feu de cette passion fusionnée:
Invisible ,tu me prêtes ta main forte
Les accords vibrent sur les cordes frappées;
Des échos en tonalités…Peu m’importe !

Je chante avec la lune orangée
Les blanches et les noires m’exhortent
De taire ma plume…J’ai atteint le firmament étoilé
En allégresse sur ton piano -forte !

LUCYE RAYE 6 MAI 2017 (Protection sur mon site lien spécifique)

*Piano-forte : instrument à clavier et à cordes frappées, ancêtre du piano



Veuillez noter :

Envoi...
Total :
4.88 sur 58 votes