Partagez

Elle était dans les nuages,
Quand soudain l’orage.
Son rêve a été anéanti,
Par un jour de pluie.
Perdue sans lumière,
Au milieu d’une tanière.
Seule dans les sables mouvants,
Entre tempêtes et vents.
Son bon cœur est tombé,
Avant d’apprendre à voler.
L’amour est un jeu cruel
Et fragile sans ses ailes.
Elle avait un sourire soleil,
Tristesse d’un jour sans ciel.
Elle a les cheveux aurore,
Silhouette au cœur d’or.
Les héritiers sont des rois
Guident le monde de leurs doigts.
Elle ne croit plus en rien,
Elle est seule dans un coin
Avec ses pensées, son chagrin,
En écoutant la pluie sur le toit.
Cette pluie triste à cause de toi.
Il y a des mots qu’on oublie,
D’autres laissent des traces de folie,
Qui tapent les parois du cerveau
Et sonnent comme un écho
Il n’y a pas d’amour sans été.
A t’elle la force d’aimer.
De se battre, elle est fatiguée.
Elle a déposé ses armes.
Elle s’est séparée en larme.
La solitude tue les oiseaux.
Ouvre fenêtre et rideaux,
Pense à des horizons nouveaux,
T’es une belle âme, noble femme.
Pour l’amour de Dieu, Madame.



Veuillez noter :

Envoi...
Total :
5 sur 2 votes