Partagez

                                   Encre noire

Encre-noire.png

Il me faut décrire

Écrire une idiotie

Quelques envies

Mon rêve à l’infini


Mais voilà que vînt

À moi sous degrés

Cet alcool de l’oubli

Ses mensonges aussi


D’une vie bien agitée

Là, tout semble triste

Et je ne la retrouve plus

Cette plume de l’ombre


Ce fichu cahier, ce blanc

Pas plus ma plume d’ailleurs

Vais-je bientôt abandonner

La nuit est encore longue


Et si combien j’allais sombrer

Dans l’ennui, plus dans le vrai

Je préfère me taire, c’est ainsi 

Pour laisser filer la plume d’ici


Celle qui aura vécu et qui connaît

Celle qui a vu et qu’on encombrait

De moult mensonges si insensés !

D’amour souvent mais vite oublié 


Là sur ce vieux carnet, sur ce banc !

J’accoucherai pour vous cet évident

Ces mots circoncis, ces maux latents

D’un jour négligé, d’une paix oubliée

Plume-au-poing.jpg

Thierry Titiyab Malet (le 20 novembre 2018)


Ces derniers jours derniers furent encombrés par une folle envie et d’un grand raz-le-bol !  Je ne saurai comprendre la haine et la violence du moment. 



Veuillez noter :

Envoi...
Total :
4.86 sur 56 votes