Partagez

Poème forme de Haïkus sensuels

Regard langoureux
chassés croisés d’amoureux
ardeurs érotiques

Le feu à nos fesses
embrasement de nos sens
torride désir

Embrasse-moi là
embrase mon corps de toi
enflamme mon moi

Doucement monte
le feu de mes envies folles
balade sensuelle

Chansons polissonnes
résonnent nos cris d’amour
chaude symphonie

Nos corps en accord
dansent la valse de Vienne
l’art du plaisir fou

Bouche contre bouche
nos bras et jambes emmêlés
manège enchanté

Repos du guerrier
draps froissés corps enlacés
amants apaisés

Béatrice Montagnac



Veuillez noter :

Envoi...
Total :
5 sur 10 votes