Partagez

Là bas, dans le brouillard une étoile scintille,
Brillant dans le flou du soleil qui était elle,
Ses cheveux d’or au vent ressemblent à un mirage,
Ses rires en cascades sont ma dernière image.
Là bas, mes souvenirs sont comme des voyages,
Qui traversent le temps en cheminant mon âge.
Là bas, dans le lointain, des images passées,
Remontent à la surface comme des feux follets,
Sont si bons ces instants de bonheur envolés.
Tout est flou et précis comme dans un écrin,
Un trésor, un cadeau ou bien un parchemin,
D’une vie, c’était hier, j’y penserai demain,
Et mes jours et mes nuits jusqu’à la dernière,
Cette enfant, cet amour ma pensée éternelle…
Mary Galinié



Veuillez noter :

Envoi...
Total :
5 sur 4 votes