Partagez

du soleil levant
elle a un goût de fruit
eau à la bouche

dans un escalier
un décolleté plongeant
boucles d’oreille

j’ai voulu toucher
sa fourrure du doigt
la chatte s’enfuit

mes mains de pilleur
de nids ont dégrafé
son soutien-gorge

à bout de souffle
jeunes nos deux corps se pliaient
à tous nos désirs

la plage blonde
du nylon de tes jambes
rêches sous ma langue

à la plage
je masse à la brasse
ton corps huilé

brise d’automne
pointes raides de ses seins
lit d’amour fauve



Veuillez noter :

Envoi...
Total :
4.33 sur 9 votes