Partagez

j’ai beaucoup voyagé
Visité de nombreuses contrées
Des lieux desert et des espaces révés,
Des immensités que l’homme n’a jamais foulées

J’ai eu, j’ai conquis, j’ai acheter
J’ai pris et repris, j’ai possédé
Tous sur cette terre est à ma portée
Rien que je ne puisse épargner

J’ai fixé le soleil sans etre ébloui
Je n’ai peur ni de la mort ni de la vie
La vie qui donne, la vie qui reprend,
La mort si proche comme un parent.

J’ai tout mais je ne t’ai pas
Je suis juste moi, je suis un roi
Un roi de reve et de splendeur
Un roi qui songe, un roi qui pleure.
Je te nomme Tinhinen de Tahagart
Chrifa du Touat
Khadidja du Gourara
Djamila de Tidikelt
Ou Enfant du Tassili
Une joie de vivre, un rire aux éclats
Naturelle sauvage que l’on ne peut dompter,
Un éclair un orage dans un ciel immaculé.

Toute une harmonie, que je vois en toi
Une belle fille, une belle lignée
Djamila, ou Tinhinen , ou Chrifa
Une fille, une mère, une vie.
Meme si j’ai tous ça…
J’ai le Taj Mahal et le kenya
Mais je ne t’ai pas
Je suis roi de tout cela
Mais sans toi, Roi je ne le suis pas.

Alors princesse du désert, redonne-moi la vie
Tout mon royaume je le maudit!
Toi mon royaume je m’offre à toi
Toi mon royaume toi ma princesse



Veuillez noter :

Envoi...
Total :
4.8 sur 5 votes