Partagez

… Leur douce mélodie sont un rayon de soleil. Dans la brume du village endormi, la forêt doucement s’éveille en petits bruits.
Le lichen s’étire, les branches se lèvent, le coucou chante, les tourterelles s’aiment, le rouge gorge sautille, les bourgeons naissent…

PROSE BUCOLIQUE © Copyright 2016 Sylvie Badi



Veuillez noter :

Envoi...
Total :
3.55 sur 20 votes