Partagez

Que dans l’eau se mire un présage! Une fierté
Laborieuse t’exhortes à lutter jusqu’au dénuement!
Que ma langue caresse le seul désir de ton tourment!
Ainsi, jaillit du cratère, une sobre pythie révoltée.

Je suis solitaire, protégée par ta pauvre hérédité
Qui du jeu spirituel suscite le doute unanimement!
Cherche la source prodigue où pâlit un chatoiement.
Belle pythie, lumière de mon âme, soleil de ma cécité,

Une rime au front obstiné trahit ma stérilité.
Cet enchantement passager traque le vil serpent
Mon esprit perfide trompe autant que se repent!

Du sein où tu peux naître, mon autre féminité,
croque dans la chair du fruit, l’hymen advenu
Pythie, oh ma pythie, rompt ce fil encore tenu…



Veuillez noter :

Envoi...
Total :
4.67 sur 3 votes