Partagez

Etoiles et lune pâliront

De nuit dans un ciel livide

Mais des flammes illumineront

Nos rêves d’une aube splendide.


 

Les jours deviendront trop courts.

Le cycle des saisons s’inversera.

Mais le soleil toujours

Dans le ciel brillera.


 

Les fleuves quitteront leur cours, 

Se promenant où bon leur semble

Mais les monts se dressent toujours,

Fixes, quand autour tout tremble.


 

S’éteignent toutes les lumières

Et se chauffer coûterait trop cher

Mais la flamme de mon cœur reste entière

Et dans tes yeux brillent des éclairs.


 

Quand les bibliothèques fermeront

Et que la poésie sera interdite…

Quand tous les livres disparaîtront,

Mon esprit gardera les stances maudites.


 

Un jour ce monde finira

Mais mon bel et fort amour,

Quand plus rien n’existera,

J’y rêverai et l’aimerai toujours.

 

                                                   (Le 9/5/2018)

 

 

 

 

 

 



Veuillez noter :

Envoi...
Total :
4.92 sur 24 votes