Qui boirait aux sources abandonnées dans le désert ?

Share On Facebook
Share On Twitter
Share On Google Plus
Share On Pinterest
Share On Reddit
Contact us

Vous que le destin a fait belle et blonde,
Et vos yeux purs d’un bleu azuré,
Vous qui vivez si seule hors du monde,
Dans votre immense château, retirée,

Je pleure sur votre solitude..

Vous souffrez que nul n’admire votre beauté,
Le parfum de votre rose n’embaume que son jardin.
Vous avez froid, car votre chaleur reste dans son foyer
Et nul ne vient enlacer votre corps au lit dès le matin.

Je pleure sur votre solitude..

Le vin de votre bouche n’enivre pas ceux qui ont soif d’amour
Car qui viendrait sécher les larmes qui coulent sur leur lit de roses.
Qui boirait aux sources abandonnées dans le désert pour toujours,
Le soleil rayonnant ne serait soleil s’il ne chassait le ciel morose

Je pleure sur votre solitude..

La chaleur si elle ne faisait fuir le froid ne serait chaleur
La lumière si elle ne chassait l’obscurité ne serait lumière
Car une reine sans ses esclaves ne serait une vraie reine
Et l’amour ne saurait exister sans deux êtres qui s’aiment

Je pleure sur votre solitude..


Donnez votre note:
Veuillez vous connecter pour voter: Connexion Facebook  Connexion Email
Note du public :
4.64 sur 11 vote(s)


A découvrir aussi sur le web:

11 commentaires

    1. bonsoir chère amie,
      vous êtes tellement indulgente avec moi très chère Shery-Yanne !
      En réalité à cheval sur deux cultures, présente un bel avantage , le coeur oriental fusionnant avec l’esprit occidental. De ce beau mélange , j’allais dire croisement, voient le jour effectivement parfois de beaux poèmes.
      J’ai visité rapidement votre page avec vos recueils en fin de matinée juste avant de prendre la route , j’en ai été ravi pour vous c’est très plaisant .Le jour où vraiment vous aurez un moment j’aimerai bien recevoir en 2 ou 3 lignes quelques explications utiles quant à la marche à suivre pour m’y retrouver . Mais rien d’urgent , vous avez tout le temps .
      avec mes remerciements
      amitiés

  1. Magnifique émouvant poème
    Je pleure votre solitude
    Mes larmes sont des perles perdues pour vous
    Vous qui n’avez personne pour cultiver l’amour
    Seul les murs respirent pour vous
    Votre beauté se fane ,le désamour vous rend fade
    J’aimerais être votre sauveur……

  2. bonsoir ma chère Béa
    tout à fait cela ! ton commentaire résume bien à propos ce poème.
    merci pour tout l’intérêt que tu y portes.
    bonne et douce nuit
    amitiés sincères
    sadek

  3. Je crois bien que le site subit une attaque massive de fraude financière de la part de l’étranger ???

    Navrant et cela me désoblige de continuer face à cette pollution financière où on ne retrouve plus ces petits, ces amis, tous les écrits. Je suis déjà phobique de la finance, mais là cela devient très lourd…

    Ecoeuré !

    1. CHERES AMIES ET AMIS
      J’ai 10 fois successivement adressé à l’ ADM sur son support et signalé cette anomalie massive depuis 48 h en lui retournant ses envois en VAIN!
      Les soi-disant commentaires en série continuent de parvenir sous le couvert de la ligue comme si de rien n’était !!!!!
      Pour info
      sadek

      1. A première vue, il n’y a que ce poème qui est touché, tu as dû le partager dans un groupe sur Facebook qui a dû être envahit de personnes malsaines.

        Bon courage, j’avais eu peur qu’il y en ait partout sur le site de la LdP.

        Heureusement qu’il n’est pas en lice pour l’année 2017. Courage.

        1. non que ce poème qui est touché mais signalé immédiatement sans succès .il n’est pas en lice .j’ai mis comme spam toutes les arrivées des commentaires . quel résultat??
          bonne journée

  4. Un délicieux moment à vous lire…. la grâce des mots, la musique des phrases, c’est tout vous, et vous méritez mes cinq étoiles

    1. Bonjour très chère amie Claire,
      Que c’est très gentil d’être passée , il ne fallait pas te déranger !
      Merci infiniment pour ces mots empreints de chaleur et d’amitié en rapport au texte et qui me touchent beaucoup. Mille merci
      Ce poème du 24.11.2016 n’avait pas reçu l’attention qu’il méritait pour deux raisons : je venais d’arriver sur ligue en illustre inconnu en novembre 2016 d’une part et des mains malveillantes me collaient une étoile sans commentaire aussitôt mes textes publiés .
      Aujourd’hui la situation a changé , ces plaisantins épinglés et des lecteurs de ton niveau au goût inné pour la poésie et qui savent apprécier les textes ont progressivement redonné sa couleur à ce poème et la place qu’il méritait quelque peu.
      Excellente journée
      Toutes mes amitiés Claire
      sadek

Laisser un commentaire

Pour laisser un commentaire vous devez être connecté: