Partagez

Tout d’abord, asseyez-vous
Dans un endroit propice et serein,
Par exemple, sur un banc dans un jardin.
Vous vous sentez bien ? Respirez,
Vous êtes en condition pour rêver.
Fermez les yeux, détendez vous,
Laissez vous aller, c’est tout.
Ah ! Surtout n’oubliez pas plume et cahier,
Là, ça y est vous êtes prêt.
Faites voguer votre imaginaire,
Et promenez vous dans l’atmosphère.
Des idées viennent à profusion ?
C’est normal, c’est l’émotion.
Tout à coup, l’inspiration jaillit,
C’est le poème qui s’inscrit.
Alors, doucement rouvrez les yeux,
Et faites le tri dans ce qu’il y a de mieux.
Saisissez alors votre plume et notez
Les phrases qui vont arriver.
Elles se termineront en rimes,
Comme une chanson, un hymne.
Alors vous avez le sourire ?
Et bien voilà vous savez désormais écrire.
Je vous ai livré mon secret,
Je n’ai plus rien à vous cacher.
Ecrire un poème n’est point difficile,
Il suffit juste de trouver son style.

Bonne chance !

tous droits réservés@marie-hélène Coppa
poème publié dans « Quand ma plume s’abandonne » Editions Edilivre



Veuillez noter :

Envoi...
Total :
5 sur 19 votes