Partagez

S’il te faut des refrains, j’en aurai, c’est promis.

Nous irons avec toi, nous irons avec lui,

Au dehors des joies, nous irons sous la pluie ;

Que mon cœur sans mon âme aura l’air ravi !


Je serai comme un roi sans rancœur et sans haine,

Je feindrai dans la foi, l’amertume et la peine,

Comme les grands de ce monde, mon odeur te plaira…

Mais la mort quand elle vient, elle, ne feint pas,


Elle crie fort le destin de nous autres, frères,

Elle brise tous nos Riens et nous mène en Enfer !

Combien d’heures j’ai passé à l’attendre ici-bas !


Pour fêter mon dessein, tête-à-tête, elle et moi.

Peu importe si je brûle même un jour, même une vie,

S’il te faut des refrains, j’en aurai, c’est promis…


© Spleen – Stéphane Meuret – Tous droits réservés – 1997



Veuillez noter :

Envoi...
Total :
4.97 sur 31 votes