Partagez

Vers l’inconnu,
Je t’ai connu.
Roule les roues de l’imprévu.
Rendez-vous subtil d’un instant,
Toi brinquebalant,
Sur le dos ton présent.
Imperceptible force,
Qui émanait l’odeur de vie,
Ainsi fut la rencontre !
Ainsi fut l’entre choc !
Sous ta peau fine et dure,
Je senti ta fraîcheur pure,
Tu m’as ouvert ton coeur,
J’ai pris ta couverture.
L’ai mise de côté,
Pour découvrir ton âme,
Laissée sur la chaussée,
Trop souvent malmenée.
Tu voilais ses pans endurcis,
Par le temps alourdis.
J’ai soignés tes maux,
Mis des caresses mots,
Tiens mon amour !
Prends ses minutes qui passent,
Attrapes les !
Que le temps bien te fasses !
Aime et apaise simplement.
Moi insignifiante pure,
Avec mon appareil photo,
Posée là sans futur,
Juste pour capter le beau.
De l’instant idéal,
Émergence folle,
D’instinct tripale.
On s’est bien rencontrés,
On s’est bien aimés.
De l’inconnu ,
On s’est reconnu,
On a goûté ensemble,
Un morceau d’être humain.
Hum! C’était bien.



Veuillez noter :

Envoi...
Total :
5 sur 1 votes