Partagez

Rencontre…

Je me souviens…
De cette soirée de fin d’été
Quand à peine l’automne commençait
Quand déjà
Muni de ses pinceaux et de sa merveilleuse palette
Il s’amusait.

Je me souviens…
De la nature et ses préludes
Qui ce soir là comblaient ma solitude
Un souvenir
Le nôtre le premier
Un des plus beaux de mon existence
Un des plus heureux
Nous allions enfin être deux
Ce matin là je ne le savais pas
Ce matin là dans ma vie tu n’étais pas.

Je me souviens…
Une soudaine envie de marcher
Un irrésistible besoin de prendre le frais
Qui m’emmena à la tombée du jour
Dans ce parc où esseulée j’allais trouver l’amour.

Je me souviens…
Un livre pour m’accompagner
J’avais le temps
Tellement de temps tant de temps
Sur ce banc comme à l’accoutumée
Je lirai
Ou bien écrirai
Au gré de mes sensations
Bercée par des mots
Qui n’étaient alors que des illusions.

Je me souviens…
Paisible était cette allée
Je marchais
Perdue dans mes pensées
Les yeux vers le ciel tournés.

Je me souviens…
Je me baladais
Sous la voûte des arbres
Là où la lumière infiltrait ses rayons
Clairs et limpides comme l’eau des lagons
J’apercevais
Au travers de ces feuillages
Les nuages qui dessinaient des visages.

Je me souviens…
Je n’entendais que le murmure de mes pensées
Lorsque le bruit de pas pressés
Me ramena à la réalité
Je les entends encore se rapprocher de moi
Jusqu’à l’instant où ils m’ont devancée.

Et je me souviens…
Lorsque tu m’as frôlée
Quand tu t’es retourné
Que tu m’as regardée
Revenant sur tes pas vers moi tu t’es avancé
me faisant déjà frissonner
En cette belle soirée de fin d’été
Nous venions de nous rencontrer
Pour ne plus jamais nous séparer…

Pascale Mège-Monier
Illustration photo internet



Veuillez noter :

Envoi...
Total :
4.43 sur 7 votes