Partagez

Si un jour il vous prend l’envie,

Arrêtez-vous rien qu’un instant!

Fermez les yeux et parlez-lui

Vous l’entendez? C’est un enfant!

N’ayez pas honte de le montrer!

Il est en vous depuis toujours…

Laissez-le un peu s’exprimer,

Franchir le mur construit autour!

A force d’être reclus au fond de votre coeur,

Il a perdu sa joie, ses rêves et sa candeur!

Rappelez-vous : cet enfant c’était vous!

Essayez de ne pas en avoir peur!

Gai, spontané et toujours prêt,

Ce que vous n’êtes plus aujourd’hui.

Car depuis vous avez grandi,

Et avez cru bon de l’oublier!

Accordez-lui un temps de convalescence,

Où il reprendra pleinement conscience.

Et vous verrez qu’il reviendra dans votre vie

Comme s’il n’en n’était jamais parti!



Veuillez noter :

Envoi...
Total :
5 sur 7 votes