Partagez

Pour entrevoir ce visage
Que plus n’ose regarder
Dont sourire ma séduirait
Tous les rires de la terre
Je modèlerais

Pour contempler ce mirage
Que jamais n’ose imaginer
Qui d’un éclat m’éblouirait
La somptuosité du jour
J’enluminerais

Pour recevoir un hommage
Que je n’ose solliciter
Qui de bonheur me comblerait
Une immense obole
Offrirais

Et pour entendre un langage
Que plus n’ose murmurer
Qui d’air tendre me bercerait
Toute musique
Je chanterais

Il est un rêve d’amour
A qui le bonheur du jour
Et toute vie alentour
Je sacrifierais

Il est un alliage
Merveilleux mariage
Pour qui tout l’or du monde
Je donnerais

Pour être sa suzeraine
Me sentir sa châtelaine
Pour qu’il me désenchaîne
En tout m’humilierais.



Veuillez noter :

Envoi...
Total :
4.5 sur 4 votes