Partagez

Je dormais et je rêvais
La nuit noire m’enveloppait
Je cherchais à m’échapper
Une agitation intense
Mais un silence de Mort
Je ne pouvais m’évader
De cette foule dense
Ma tête était lourde
Mon cœur s’emballait
Mon corps était mort
En moi la mort , le corps gourd
En moi la peur et le malheur
Mais je voyais toujours
Un grand rayon clair et doux
Mais mes paupières lourdes
Refusaient encore
Cette belle lumière du Jour
Car je dormais et avais cauchemardé

&GP / Mai 16 TTDR © P.Evelyne



Veuillez noter :

Envoi...
Total :
5 sur 3 votes