Partagez

Rêveries 

                                    Je suis assis là, sur le bord de mes rêves

                                    Dans un nuage m’accueillant pour une trêve.

                                    Profitant de mon corps écervelé, absent, immobile

                                    Mes pensées enfin libres s’évadent, légères, volubiles.

                                    Modifiant des bouts de ma réalité

                                    Pour me suggérer une autre vérité                                                                                                            

      Repeignant le réel                                          Dans un halo diffus 

      De couleurs pastel                                          Le temps hésite confus           

      Hallucinant cocktail                                       Les bulles crépitent, à l’affut.            

                        

                                  Parties de moi qui n’atteignaient pas la surface

                                 Comme un feu qui attendait, caché sous la glace

                                 L’esprit en incendie sous la flamme qui danse  

                                 Alors l’imaginaire, libéré, se déploya, immense…                                                                                        

                                  Voyageur enveloppé dans cette onde,

                                  J’ai découvert l’axe secret du monde.                                                                                                                                            

Gael Schmidt – Septembre 2018 tous droits réservés



Veuillez noter :

Envoi...
Total :
5 sur 24 votes