Partagez

Ce fut  un des voyages les plus parfaits,

Les formalités, vite préparées,

Le beau costume déjà  acheté,

Il  ne restait que valise à boucler.


Le confort de l’avion agréable,

L’élégante hôtesse  très serviable,

Donnèrent  un plaisir inoubliable.

La traversée a été  très aimable.


Arrivé à l’hôtel habituel,

A quelques  avenues de la tour Eiffel,

J’ai sorti mes cartes et mon manuel,

Pour comparer  virtuel au réel.


Surgissent  du haut de Trocadéro,

A profusion, l’harmonieux et le beau.

Une fois soulevé, le grand rideau,

La scène apparaît, comme un grand  tableau.


           

Revoir  Paris des années quatre vingt,

Visiter la tour Eiffel  dès le bon matin,

Champ de Mars et le Louvre, riverains,  

Arc de triomphe et le quartier latin.


Mon escapade  de l’après midi,

Me  permettait de sillonner  Paris,

Flânant de rue en rue, du quai Branly,

Au Boulevard Strasbourg Saint Denis.


La soirée se terminait en splendeur,

Jouissant de Paris sous toutes ses couleurs,

Au hasard des escales, quelle que soit l’heure,

Refaire ce rituel  un pur bonheur.


Ab. SALEMI L e 17 mars 2018.

Tous droits réservés.



Veuillez noter :

Envoi...
Total :
4.92 sur 695 votes