Partagez

des voix anonymes
entonnent un hymne
à la révolution
d’un vent d’automne
souffle l’insurrection
disait la chanson

du pouvoir sans partage
l’histoire tourne la page
à l’unisson
que reste-t-il
des années rebelles
sorties de ma vie

vaisseaux de l’espoir
comme le mensonge
elles hantent mon esprit
dans mon cœur meurtri
l’étoile du Che
les discours de Fidel

la mort
est un mythe
qui vit après elle
la vie est
un mythe qui meurt
après elle

Robert Marois – Révolution
image: redbubble.com



Veuillez noter :

Envoi...
Total :
4.56 sur 9 votes