Partagez

La vie, si pour certains,
est un plaisir sans soucis
qui se passe dans l’insouciance
et la prospérité.

.
Il n’en est pas de même,
pour beaucoup d’entre nous,
et leurs parcours est parfois semé
de ronces à fleurs.

La tête enserrée par les épines
de la vie, elles s’agrippent
et en font un tourment,qui peuvent
faire de notre existence un enfer

Pourtant, avec de la volonté,
il est possible chez certains
de retirer cette couronne d’épines
et de cueillir les roses qui les surmontent.

Vouloir sortir du mal vivre,
c’est parfois, gravir le chemin de ronces
pour pouvoir sortir des vicissitudes
et les transformer en apothéose.

Atteindre le bouquet de roses
et répandre leur parfum,
afin que d’’autres puissent en profiter,
et réussir également à ôter ce fardeau.

Des ronces à fleurs, bien cachées
par le bouquet qui les surmontent,
et dans lequel, parfois inconsciemment
on s’enfonce et on se blesse.

Il s’accroche à nous, alors,
et au plus le temps passe,
sans réagir, il nous marque à vie
et la transforme en existence de souffrance.

Bouquet de roses, et ronces à fleurs.
il arrive souvent
que lorsque’l’on désire en couper,
on s’y blesse.

Peu d’entre nous,
naissent dans un lit douillet,
aux essences parfumées,
avec vie facile.

Aidons-les à éviter
ce qui fait mal et déchire,
et cueillons à leur place
le bouquet de roses

Illustration : Nat Nlk
Texte : Eric de La Brume
Le 9 février 2019




Veuillez noter :

Envoi...
Total :
5 sur 1 votes