Partagez

Tellement sublime, bonjour la vie !
Ciel d’azur, doux soleil printanier
Tout est si beau, elle me sourit.
Et près de moi ma rose, ma dulcinée.

Mais la vie c’est aussi le maussade,
Exaspérants froid, ciel gris et pluie.
Grise mine, le cœur bien malade,
Ma rose pour chasser la mélancolie.

Revoilà la vie, manège magique, ivresse
Des jolis cœurs de tendres amants,
Telles de jolies fleurs que la brise caresse,
Je pense à toi ma rose et mon printemps .

Lors sans prévenir, surgit un coup fatal,
Un destin cruel qu’on n’attend pas,
Ce n’est plus l’heure au rire ni carnaval,
Pour sécher mes larmes rose, je n’ai que toi .

.
Belhamissi Sadek le 19.10.2017



Veuillez noter :

Envoi...
Total :
5 sur 19 votes